L’origine de l’Ostéopathie

L’ostéopathie a été fondée aux États-Unis en 1874 par Andrew Taylor Still, médecin et chirurgien. Par les écrits qu’il nous a légués, Still nous fait voir qu’il considérait dans ses traitements autant l’aspect mécanique du corps du patient que son aspect psychologique, émotif ou spirituel. Durant les années qui ont suivi, les ostéopathes ont cherché à approfondir le travail de Still en favorisant parfois certains aspects plutôt que d’autres. Cela explique en partie qu’il y ait une telle diversité dans les méthodes de traitements des différents ostéopathes.

 

De nos jours, l’ostéopathie est reconnue dans plusieurs pays dont, entre autres, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Au Québec, l’ostéopathie est présente depuis environ 1980. Elle n’a pas encore de reconnaissance officielle, mais l’Office des Professions du Québec a accepté la création d’un ordre des ostéopathes. À la demande de l’Office des Professions, un comité expert travaille actuellement à la mise en place prochaine de cet ordre professionnel.

 

Dans la région de Montréal, on ne compte que deux écoles qui offrent un enseignement qui répond aux critères internationaux de formation établis par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et par le World Osteopathic Health Organisation (WOHO); ce sont le Collège d’Études Ostéopathiques (CEO) et le Centre Ostéopathique du Québec (COQ).